Paramétrer efficacement la confidentialité de votre profil Facebook

Les utilisateurs de Facebook peuvent désormais verrouiller certaines de leurs informations personnelles en utilisant le paramètre de confidentialité de Facebook. Étant donné que presque tout le monde l’utilise, Facebook est l’un des réseaux sociaux les plus populaires de nos jours. Vue sa popularité, c’est essentiel de paramétrer efficacement la confidentialité de votre profil sur Facebook pour protéger vos informations confidentielles.

Comment configurer efficacement la confidentialité de votre profil Facebook ?

Certaines personnes racontent toute leur vie sur Facebook, comme leur évènement, leur situation amoureuse, et beaucoup plus … Mais certaines personnes veulent utiliser Facebook tout en gardant confidentielles ces informations. Voici ce que vous pouvez faire pour configurer la confidentialité de votre profil Facebook :

  • Après vous être connecté à votre compte, accédez à l’onglet Compte, puis sélectionnez Modifier la liste d’amis. En haut de cette liste, vous trouverez 3 boutons : Supprimer une liste / Modifier une liste / Créer une liste. Sélectionnez simplement les contacts que vous souhaitez inclure dans cette liste. Vous n’avez qu’à répéter le processus plusieurs fois en fonction des différents types d’amis que vous avez, et le nombre de listes sera limité en fonction de votre choix.
  • Ensuite, vous pouvez aller dans « paramètre de confidentialité », vous pouvez décider qui pourra voir votre profil, les informations sur vous telles que votre anniversaire, vos intérêts, vos opinions politiques et religieuses, vos relations … Trouvez le bouton en forme de cadenas, vous verrez les services de confidentialité comme : tout le monde (tout le monde sur Facebook peut voir votre profil), Amis et leurs amis (tous vos amis et leurs amis pourront voir votre profil), Amis uniquement (seulement vos amies pourront voir votre profil), et Personnaliser (si vous souhaitez que certaines de vos amies n’aient pas accès à votre profil ou si vous souhaitez que vous seul peut y accéder à vos informations, cliquez sur Moi uniquement)

Configurer l’historique personnel

En visitant l’historique personnel, vous pouvez découvrir où sont stockées vos activités Facebook. Ici, vous pouvez consulter tous vos messages à partir des messages les moins aimés. Vous pouvez partager et commenter vos messages et ceux qui vous ont marqués. Cette fonctionnalité vous donne la possibilité de masquer, supprimer, exclure ou restreindre la visibilité des publications de votre journal. Ainsi, vous pouvez mieux gérer vos publications sur Facebook. Si vous ne voulez pas partager certaines publications, vous pouvez les garder seulement dans votre journal.

Personnaliser le paramètre par défaut

Si vous ne modifiez pas ce paramètre, tout restera public. Il faut donc agir rapidement dans les paramètres de votre compte, pour changer cela rapidement. Avec l’option personnalisée, vous pouvez afficher ou non certaines informations, choisir qui peut voir vos photos, vos publications, masquer votre liste d’amis et bloquer certaines personnes.

Se faire connaître sur les réseaux sociaux en 4 étapes : mode d’emploi

Les réseaux  constituent actuellement un canal de communication incontournable pour se faire connaître auprès de sa cible. Ils ne permettent cependant pas d’atteindre les résultats escomptés sans le suivi de ces 4 étapes clés.

Première étape : définir sa cible

Être présent sur les réseaux sociaux est bien, mais cela ne servira à rien si les messages qui y seront véhiculés n’atteignent pas le public visé. D’où l’importance de se demander quelle est la cible réelle de ses produits et services. En effet, que l’on parle de marketing d’une façon générale ou seulement de marketing pour les médias sociaux, on ne s’adresse pas à tout le monde. Il est ainsi indispensable d’avoir une idée précise de sa cible afin de mieux y adapter sa communication. La seule connaissance de la catégorie socio-professionnelle et de la situation familiale des clients ne suffit pas donc généralement.

Deuxième étape : définir ses objectifs

Quand on lui pose des questions concernant l’objectif de leur envie d’être présent sur les réseaux sociaux, nombreux sont les dirigeants et les responsables de communication d’entreprise qui n’hésitent pas à prendre un raccourci en répondant pas : «  trouver des clients et augmenter mes ventes ». Pourtant, ces outils de communication contribuent d’une manière globale à l’atteinte de ces 5 objectifs :

  • Constitution d’une communauté unie par des valeurs et augmentation de notoriété
  • Obtention  de conversations directe avec les membres de cette communauté
  • Création d’un réseau professionnel dans lequel il y a de potentiels nouveaux clients et nouveaux collaborateurs
  • Amélioration du référencement de son site Internet

Troisième étape : adopter une stratégie de contenu adaptée

La création d’engagements est la finalité de la présence de toute entreprise sur les réseaux sociaux. Cela ne peut cependant pas se faire sans une meilleure définition des messages à faire connaître. Il faut ainsi prendre un temps suffisant pour l’établissement d’une ligne éditoriale, en commençant par la détermination des thématiques à traiter, en poursuivant par l’établissement d’un calendrier éditorial et par la prise de décision concernant le type de contenu à partager et en terminant par la création et la publication du contenu en question.

Quatrième étape : Choisir où se trouver en fonction de ses ressources

Pour bon nombre de dirigeants d’entreprise, être présent sur le maximum possible de réseau social constitue une priorité. Il n’y a pas de mal à cela, mais ce n’est pas vraiment indispensable et ce serait même dommageable si l’on ne dispose pas assez de ressources humaines pour s’occuper de l’animation. Dans le cas où les ressources humaines sont réduites, il est mieux de privilégier un ou deux réseaux sociaux qui ont la particularité de correspondre à son secteur d’activités et ses objectifs. Rien n’empêche par ailleurs d’investir plus sur un seul réseau, tout en oubliant pas relayer les contenus sur les autres.

Les meilleurs réseaux sociaux du moment

Aussi bien les jeunes que les adultes, les professionnels comme les simples particuliers : on ne se passe plus des réseaux sociaux. C’est d’autant plus vrai que ces plateformes de communication en ligne sont disponibles sur les mobiles.

Au fil des années, les sites de réseaux sociaux se sont multipliés et diversifiés. Certains ont su mieux convaincre l’opinion publique. Qui sont ces plateformes qui cumulent des millions de visites par jour ?

1.     Facebook

Facebook reste encore aujourd’hui l’incontournable des plateformes de réseaux sociaux. En 2017, elle a même cumulé les dizaines de milliards de chiffres d’affaires dans le monde, avec plusieurs millions de connexions quotidiennes rien qu’en France. Selon les sondages, la majorité des Français ont au moins un profil Facebook actuellement. Et pour cause, c’est un merveilleux outil de communication. Facebook vous aide non seulement à avoir une vie sociale active. Mais il participe également à la prospection de votre activité professionnelle.

2.     Whatsapp

Whatsapp arrive en seconde position. Cette application de tchat en ligne ne propose que des messages privés. Ce qui séduit surtout les jeunes. Avec son logo en vert et blanc, Whatsapp s’invite sur la majorité des Smartphones français. Il est, en plus d’être léger, très pratique. En 2018, elle a cumulé les 1,5 milliard d’utilisateurs dans le monde.

3.     Instagram

Qui ne connait pas Instagram ? Désormais, l’application est liée à Facebook. Pour rappel, c’est l’application qui aide à apporter des filtres et des retouches sur les photos avant de les publier. C’est surtout une plateforme ludique qui séduit les jeunes. Mais elle est considérée comme un des meilleurs réseaux sociaux du moment avec 1 milliard d’utilisateurs actifs par mois. Sur les photos que vous publiez, vous amis pourront laisser des commentaires. Ce qui donne un aspect plus ludique à la chose.

Hangouts

Pour les professionnels, Hangouts est un must. C’est le service de messagerie de Gmail. Disponible su mobile comme sur PC, Hangouts avec son logo en vert et blanc et avec un dessin en « guillemet », facilite les échanges en ligne. Il y a quelques années, Hangouts cumulait les 1 milliard d’utilisateurs par mois. Les chiffres ne cessent d’augmenter.

4.     LinkedIn

Toujours pour les professionnels, il y a également LinkedIn. Aujourd’hui, ce n’est plus un site de publication d’article. C’est devenu une plateforme de réseau social professionnel à part entière. Elle propose notamment différents profils de prestataires de tous les horizons et dans tous les domaines. De quoi vous aider à vous créer quelques contacts dans votre milieu. À l’instar de Facebook et de Twitter, LinkedIn permet de tchater en privé avec des amis et de faire quelques rencontres. Il permet également de publier des contenus, voire de lancer des diaporamas en ligne.

Réussir sa stratégie de Community management : les bonnes pratiques

Assurer la réputation numérique d’un site web n’est pas une mince affaire. La réalisation d’un tel travail nécessite l’utilisation d’outils adaptés et le savoir-faire d’un professionnel qualifié qu’est le Community Manager. Les missions de celui-ci sont multiples, à ne citer que la gestion permanente des communautés web de la marque avec laquelle il travaille. Pour garantir la réussite de sa stratégie de community management, voici une liste non exhaustive des bonnes pratiques à mettre en œuvre.

Assurer l’équilibre Création de contenu et Curation

En tant que principal représentant d’une marque ou d’une entreprise sur la toile, le Community Manager doit avant tout être en veille permanente, 7 jours sur 7. Son objectif est de renforcer sa capacité à rester une force de proposition à l’égard de son audience. Pour ce faire, il doit être en mesure d’apporter un bon équilibre entre création de contenus originaux et curation, c’est-à-dire la republication de contenus de veille à destination de sa communauté web.

Optimiser sur les contenus vidéo

Hier comme aujourd’hui, les contenus vidéo constituent un levier de communication efficace permettant de se démarquer facilement de la concurrence. Comparée aux contenus traditionnels de type texte, la vidéo est la plus appréciée des internautes, car elle est plus interactive et l’accès à l’information est facilité. De plus, elle permet d’attirer rapidement l’attention du grand public à travers différentes histoires. Ce type de format présente aussi comme avantage d’offrir de nombreuses possibilités de réalisation et d’optimiser le référencement web.

Rester naturel en tant qu’humain

Le principal rôle du Community Manager est d’incarner une marque sur le web. Les internautes qui adhèrent dans une communauté précise s’attendent ainsi à s’échanger avec un vrai interlocuteur, un être humain qui les comprend et qui peut les proposer des solutions à leurs problèmes. Grosso modo, un bon CM doit être capable de créer une relation plus humaine avec sa communauté virtuelle.

Privilégier les mobinautes

À l’ère du tout connecté, les internautes peuvent consulter des informations sur le web n’importe où et à n’importe quel moment, et cela, en toute mobilité. Depuis ces dernières années, le nombre d’utilisateurs de terminaux mobiles, Smartphones et tablettes entre autres, a considérablement augmenté. Si certains consultent les médias sociaux pour s’informer sur les offres d’une marque, d’autres se connectent sur leurs comptes de réseaux sociaux pour simplement tuer le temps. Dans tous les cas, le CM doit proposer des contenus adaptés à sa communauté en toute circonstance.

E-réputation : comment gérer les avis négatifs des internautes sur les réseaux sociaux ?

La présence d’une marque ou d’une entreprise sur les réseaux sociaux est aujourd’hui incontournable, non seulement pour être proche de ses clients, mais aussi pour améliorer son référencement sur les moteurs de recherche. Cette mission est généralement confiée aux Community Manager, mais certains marketeurs plus avisés peuvent aussi s’en charger. Quoi qu’il en soit, la principale difficulté que l’on peut rencontrer dans l’exécution de cette tâche est la gestion des commentaires négatifs. Voici quelques conseils avis d’experts pour gérer les avis négatifs des internautes sur les réseaux sociaux.

Détecter les critiques négatives

Avant tout il faut savoir que les mentions et les critiques – positives ou négatives – peuvent être générées par des utilisateurs malintentionnés. Mais peu importe d’où elles viennent et qui l’ont posté, elles seront toujours visibles sur la toile. Le moins que l’on puisse faire est de les monitorer, sachant que derrière les commentaires négatifs se cachent souvent de belles opportunités. Pour ce faire, il suffit de se familiariser avec les plateformes d’évaluation les plus pertinentes et les plus célèbres. Il est aussi possible d’utiliser des outils de surveillance tels que ReviewTrackers afin de rassembler tous les commentaires dans un unique tableau de bord.

Savoir répondre ou non aux critiques

En tant que professionnel dans son domaine, le Community Manager doit être en mesure de différencier un humain à un troll. Il n’est donc pas obligé de répondre aux critiques négatives adressées à sa marque à tout instant. Si le site ou le profil de l’utilisateur est voué uniquement à gâcher la vie des autres, autant l’ignorer pour éviter les pertes de temps et se consacrer à d’autres avis plus sérieux. Encore faut-il prévoir une équipe dédiée pour répondre les clients et résoudre leurs problèmes.

Corriger les faits : expliquer, s’excuser

En aucun cas, supprimer les avis ou commentaires négatifs n’est pas conseillé. Quelle que soit l’ampleur du problème, il faut savoir lui faire face et essayer de corriger les faits dans la mesure du possible, en essayant d’expliquer la situation par exemple. Lorsqu’on tombe sur un client vraiment contrarié, il est important de s’excuser, quel que soit son tempérament. Le marketeur ou le Community Manager doit ainsi avoir une grande souplesse et beaucoup de tact pour que la relation de confiance reste pérenne.

Aperçu sur les missions d’un community manager

Le community management fait parti des stratégies marketing ayant pour principale mission d’offrir une bonne image et une meilleure réputation pour les entreprises et marques. L’ensemble de ces activités est géré par le community manager. Mais quelles sont réellement ses missions ?

Le community management et ses enjeux

Le community management englobe les différentes actions destinées à donner une grande notoriété et une bonne réputation à une marque. Il concerne des contenus qui véhiculent les stratégies de l’entreprise, des tests de produits ou encore des dialogues avec les clients. Le but de ce système est consiste également à faire des offres et d’organiser des événementiels afin de maximiser la visibilité de la marque sur internet. De ce fait, la société peut conquérir de nouveaux clients et faire de nouvelles prospections. L’amélioration des services des professionnels est également garantie à travers ces opérations, car ils pourront analyser les revendications et les remarques des consommateurs.

Plusieurs méthodes existent pour bien gérer la communauté, mais le plus important est d’encourager les échanges entre les communautés à l’aide des réseaux sociaux. Ce procédé de marketing fait ainsi passer les bons messages et suscite l’adhésion de nouvelles cibles au sein de la marque.

Les attributs d’un community manager

Le community manager est celui qui gère la réputation d’une marque sur internet. Il noue et entretient de façon durable des relations avec les blogueurs, les influenceurs ou ceux qui s’expriment sur le web concernant sa thématique. Il participe aussi à faire animer les réseaux sociaux comme Facebook ou twitter. Il soutient l’entreprise dans sa notoriété et renvoie le feedback des internautes.

Dans leurs rôles, cet agent doit alors procéder à la détermination du cœur de la cible en identifiant les influenceurs potentiels et à la définition des lieux de rencontres. Il devra aussi faire la veille d’image et d’opinion sur son domaine d’activité. La rédaction des contenus de la marque ainsi que leurs publications font également partie de leurs missions. De ce fait, il devra faire développer des informations intéressantes, incitatives et surtout bénéfiques pour l’image de la société. Il est tenu de même de répondre aux bonnes et mauvaises critiques des personnes.