Les raisons pour lesquelles Google AdWords est un excellent investissement pour les petites entreprises

Des grandes marques aux PME, tout le monde semble mener des campagnes AdWords ces jours-ci. En effet, certaines grandes entreprises dépensent des sommes importantes par an en AdWords ! Mais cela ne signifie pas que la gestion de votre propre campagne est hors de portée ou hors de votre budget. S’il est géré correctement, Google AdWords peut être aussi efficace pour les petites entreprises que pour les grandes entreprises. Voici six raisons pour lesquelles Google AdWords peut être efficace pour les PME:

AdWords est facile à mesurer et facile à mettre à l’échelle

Par rapport au marketing traditionnel, les stratégies web en ligne sont beaucoup plus faciles à mesurer et à évaluer. Et dans le marketing en ligne, AdWords est l’un des plus faciles à mesurer. Vous pouvez analyser tout, de l’entonnoir de vente au nombre de fois où votre annonce a été vue. Il est également facile de trouver le nombre de personnes ayant cliqué sur votre annonce et le nombre de personnes converties en prospects ou en clients. Construire une campagne réussie peut ne pas être facile, mais une fois que vous avez mélangé tous les bons ingrédients et que vous avez une campagne rentable, AdWords vous permet d’ouvrir plus de trafic et plus de prospects!

AdWords, une stratégie de référencement instantané

La stratégie de référencement organique avec optimisation sur le site et la création de liens peut prendre des mois avant que vous ne commenciez à voir un retour sur investissement tandis qu’AdWords vous permet d’être opérationnel très rapidement. Dès que votre compte est créé et que vos annonces sont approuvées, elles commencent à s’afficher dans les résultats de recherche et votre site commence à recevoir du trafic. Cela vous permet d’avoir un résultat immédiat :

  • La stratégie Google Adwords vous permet d’attirer de nouveaux clients et d’accroître la vente de vos produits en ligne.
  • Les campagnes au paiement par clic peuvent également vous fournir des données vitales qui peuvent être utilisées pour planifier vos campagnes de référencement naturel.
  • Avec AdWords, vous saurez rapidement quels mots clés peuvent générer le plus de trafic et lesquels génèrent le plus de conversions. Cela vous permettra de savoir ce que vous devez classer dans les résultats organiques.

AdWords est une stratégie agile vous permettant de prendre des mesures d’amélioration immédiates. Avec toutes ces données qui arrivent si rapidement, vous pouvez immédiatement détecter les failles dans vos campagnes et effectuer des ajustements pour améliorer les résultats. AdWords vous permet de tester et de peaufiner ces résultats en permanence.

Google Ads est flexible

Google Ads propose des tonnes d’options pour que vous puissiez personnaliser vos campagnes et vos annonces en fonction de vos besoins particuliers, en ciblant de manière ciblée les audiences que vous souhaitez toucher le plus. Vous pouvez utiliser des extensions d’annonces pour afficher des images de produits, un numéro de téléphone, un méga-pack de liens vers votre site, votre emplacement physique. Vous pouvez même lancer une conversation ou obtenir une adresse e-mail directement à partir du SERP. Vous pouvez aussi affiner votre audience par lieu, heure du jour, langue, type de navigateur ou d’appareil et plus encore.

Comment récupérer des photos supprimées sur le PC ?

On a tous déjà vécu cet instant où on a effacé accidentellement des photos essentielles dans notre PC. Cela nous a donné un sentiment d’impuissance face à cette situation désagréable. Heureusement, aujourd’hui, on peut récupérer les photos qui sont par des fausses manipulations effacées dans notre PC. Rien n’est totalement perdu. Il existe des astuces vraiment efficaces pour récupérer ces photos. Plus besoin de surfer des heures pour en télécharger de nouveau. On vous expliquera ce que vous pouvez faire si des photos sont supprimées ou formatées de votre disque dur.

Choisir le meilleur logiciel de récupération pour une récupération fiable et facile

Des logiciels ont été créés pour récupérer les photos supprimées sur le PC. Il existe des logiciels capables de récupérer rapidement des fichiers et des photos supprimées comme Wondershare Recoverit, Recuva, Diskdrill et beaucoup d’autres. Le choix de ces logiciels est très important pour la rapidité et la sécurité de la récupération. Les logiciels, même s’ils sont un peu nombreux, ont des capacités et aptitudes communes. Les logiciels de récupération sont capables de :

  • Récupérer d’innombrables photos en même temps et avec rapidité. Plus besoin de cliquer un par un les photos pour les récupérer.
  • Récupérer avec sécurité les photos. De ce fait, il n’y aurait pas de virus susceptible d’entrer dans votre ordinateur après la récupération.
  • Une totale récupération. Les photos récupérées seront en bon état et ne deviennent pas des fichiers écrasés.
  • Récupérer des photos sur d’autres matériels comme sur les disques amovibles et clés USB.

Étape de la récupération

L’étape de la récupération des photos supprimées n’est pas très difficile. Ces étapes se ressemblent pour tout type de logiciel de récupération. Il vous faut d’abord installer le logiciel que vous avez choisi. En entrant dans le logiciel, vous pouvez voir parmi les options proposées celle qui permet de récupérer les fichiers supprimés. En cliquant dessus, le logiciel vous demande de choisir dans quel emplacement vous voulez placer les fichiers récupérés. Pour le logiciel Wondershare Recoverit par exemple, après avoir passé cette étape, il fait deux scans consécutifs pour réussir la récupération totale des photos supprimées.

Utiliser d’autres supports de stockage

C’est vrai qu’il existe en ce moment des logiciels puissant et efficace pour récupérer des fichiers effacés, mais il est toujours plus rationnel d’éviter la suppression de ces fichiers. Cela évite de perdre de temps précieux. Vous pouvez par exemple stocker vos photos dans une plateforme sûre. Il existe beaucoup de plateformes capable de stocker ces photos à l’exemple de Google photo, cloud. Vous pouvez même utiliser des clés USB et des cartes mémoires. Les virus sont aussi responsables de la suppression des données dans votre PC. Il est plus sage d’installer un logiciel anti-virus puissant et sécurisé dans votre ordinateur. Cela évitera l’invasion d’un virus dans le PC. Vous pouvez aussi essayer de travailler plus calmement. Le fait de trop se presser pourrait conduire à la suppression des fichiers et photos indispensables.

Comment naviguer à travers une crise mondiale sur les médias sociaux ?

Le COVID-19 a obligé les gens à pratiquer la distanciation sociale. La tension actuelle entre la séparation et le besoin inné de connexion se voit jouer à travers le monde. Cependant, le concept de connexion prend une nouvelle signification. Ces conseils aident les community managers à naviguer sur les médias sociaux.

Suivre l’évolution de la conversation

Le défi que les marques doivent relever est de savoir quand et comment ajuster les stratégies de marketing. On doit donc continuer à surveiller le public social et les médias dans leur ensemble. Cela permet de comprendre les mises à jour et les préoccupations au sein de la communauté. Suivre ces évolutions aide à s’assurer que le contenu et les messages sont pertinents et appropriés. Les outils d’écoute sociale fournissent un aperçu approfondi des discussions concernant la marque, le secteur et les crises en cours. En suivant l’évolution de la conversation, une marque sera un contributeur attentionné, organique et précieux à la conversation.

Comprendre s’il y a une place pour soi

Il s’agit d’une question de pertinence. Il y a beaucoup d’incertitude et de chaos en ce moment. Mais on doit rester concentré sur l’identité de marque cohérente qu’on a travaillée si dur à créer. Une fois que l’état actuel de la conversation est examiné, il faudra déterminer le rôle joué par la marque. On devra déterminer s’il existe un moyen organique pour être utile pendant cette période, notamment :

  • Des cours de yoga gratuits pour calmer l’anxiété
  • Des conseils pratiques pour travailler efficacement à domicile
  • Des conseils pour investir en cette période de volatilité

Ne pas transformer une urgence mondiale en une plateforme pour promouvoir

Les clients s’isolent, et il est tentant de trouver un moyen de stimuler l’entreprise et l’économie. Cependant, le public peut sentir les marques opportunistes. Un post sur une crise pourrait facilement devenir une crise pour la marque et l’entreprise. Sans apporter une aide, on doit publier un message pour montrer l’empathie dans cette situation. Il doit s’aligner sur la marque afin de trouver un écho auprès des clients. On n’a pas besoin de créer une campagne complète pour répondre aux préoccupations actuelles. On devra également suspendre ces campagnes jusqu’à ce que le calme revienne.

Diriger avec empathie, pas avec peur

Nous sommes tous actuellement dans la même situation. Nous pouvons tous pratiquer l’empathie et comprendre les sentiments des autres. On peut utiliser cette expérience pour rendre son contenu authentique et pertinent. On ne doit pas commercialiser des produits qui suscitent la peur et l’anxiété. Alimenter la peur n’aide pas à vendre plus de produits. Une crise mondiale n’est pas une opportunité de marketing à exploiter. Des marques voient leurs produits se vendre dans le sillage du coronavirus. Mais leur message est resté éducatif, sensible et calme. Cette constance et ce dévouement à la serviabilité sont essentiels en période d’incertitude.

Paramétrer efficacement la confidentialité de votre profil Facebook

Les utilisateurs de Facebook peuvent désormais verrouiller certaines de leurs informations personnelles en utilisant le paramètre de confidentialité de Facebook. Étant donné que presque tout le monde l’utilise, Facebook est l’un des réseaux sociaux les plus populaires de nos jours. Vue sa popularité, c’est essentiel de paramétrer efficacement la confidentialité de votre profil sur Facebook pour protéger vos informations confidentielles.

Comment configurer efficacement la confidentialité de votre profil Facebook ?

Certaines personnes racontent toute leur vie sur Facebook, comme leur évènement, leur situation amoureuse, et beaucoup plus … Mais certaines personnes veulent utiliser Facebook tout en gardant confidentielles ces informations. Voici ce que vous pouvez faire pour configurer la confidentialité de votre profil Facebook :

  • Après vous être connecté à votre compte, accédez à l’onglet Compte, puis sélectionnez Modifier la liste d’amis. En haut de cette liste, vous trouverez 3 boutons : Supprimer une liste / Modifier une liste / Créer une liste. Sélectionnez simplement les contacts que vous souhaitez inclure dans cette liste. Vous n’avez qu’à répéter le processus plusieurs fois en fonction des différents types d’amis que vous avez, et le nombre de listes sera limité en fonction de votre choix.
  • Ensuite, vous pouvez aller dans « paramètre de confidentialité », vous pouvez décider qui pourra voir votre profil, les informations sur vous telles que votre anniversaire, vos intérêts, vos opinions politiques et religieuses, vos relations … Trouvez le bouton en forme de cadenas, vous verrez les services de confidentialité comme : tout le monde (tout le monde sur Facebook peut voir votre profil), Amis et leurs amis (tous vos amis et leurs amis pourront voir votre profil), Amis uniquement (seulement vos amies pourront voir votre profil), et Personnaliser (si vous souhaitez que certaines de vos amies n’aient pas accès à votre profil ou si vous souhaitez que vous seul peut y accéder à vos informations, cliquez sur Moi uniquement)

Configurer l’historique personnel

En visitant l’historique personnel, vous pouvez découvrir où sont stockées vos activités Facebook. Ici, vous pouvez consulter tous vos messages à partir des messages les moins aimés. Vous pouvez partager et commenter vos messages et ceux qui vous ont marqués. Cette fonctionnalité vous donne la possibilité de masquer, supprimer, exclure ou restreindre la visibilité des publications de votre journal. Ainsi, vous pouvez mieux gérer vos publications sur Facebook. Si vous ne voulez pas partager certaines publications, vous pouvez les garder seulement dans votre journal.

Personnaliser le paramètre par défaut

Si vous ne modifiez pas ce paramètre, tout restera public. Il faut donc agir rapidement dans les paramètres de votre compte, pour changer cela rapidement. Avec l’option personnalisée, vous pouvez afficher ou non certaines informations, choisir qui peut voir vos photos, vos publications, masquer votre liste d’amis et bloquer certaines personnes.

Contenu en ligne : pourquoi sa qualité est-elle importante ?

Être présent sur Internet ne suffit pas pour y trouver de la réussite. Il faut que cette présence soit remarquée par les cibles. Ce qui n’est cependant pas possible sans la création régulière de contenu en ligne, mais encore faut-il que ceci ait une qualité certaine. Voici les raisons pour lesquelles ce dernier critère est important.

Des apports aussi bien sur le référencement onsite que sur le référencement offsite

Google s’est toujours donné comme priorité la mise à disposition aux internautes des meilleures des informations qu’ils recherchent sur le net. Il se réfère ainsi, pour procéder à la détermination du positionnement d’une page Web :

  • À la validation et à la précision des informations qui s’y trouvent.
  • À l’aspect structuration du contenu,
  • À l’utilisation d’un vocabulaire riche et savamment choisi.

Il en est de même pour le choix des mots-clés en lien directement avec le sujet et leur insertion réfléchie dans le contenu. Le référencement off-site en sera également impacté positivement, un site n’acceptant généralement pas de citer qu’un autre habitué à proposer des articles de qualité.

Plus de partages et de diffusions

Si dans chacun des articles de votre site, il y a un problème de précision, il sera difficile pour vous d’enregistrer un nombre important de partages. Sachez en effet que pour un site et l’entreprise qu’elle soutienne, l’augmentation du trafic ne peut être favorisée sans apporter des améliorations au niveau de la création éditoriale. Ce qui implique d’en améliorer la pertinence selon le public cible, en faisant notamment usage d’un vocabulaire reconnu pour sa simplicité. Les termes techniques et les constructions complexes doivent par contre être évités.

Augmentation du taux de conversion

Le fait d’avoir un contenu de qualité, c’est-à-dire un contenu bien référencé et partagé de nombreuses fois sur les réseaux sociaux, permet d’atteindre un nombre plus important de clients potentiels. Ces derniers seront nombreux à mettre leur confiance au site web qui publie rapidement un tel contenu, ce qui sera à la source d’une importante augmentation du taux de conversion. Un chiffre d’affaires bien meilleur est ainsi en perspective.

Avoir plus de crédibilité grâce à des contenus actualisés

Il ne faut pas se concentrer seulement sur l’aspect orthographe et grammaire quand il s’agit de créer un contenu de qualité. Il est également important de donner l’importance à l’aspect actualisation. Un texte de qualité est donc aussi un texte qui contient des informations correspondant à la réalité du moment où le public cible est en train de le lire. C’est donc un contenu permettant d’avoir plus de crédibilité aux yeux des lecteurs grâce à des opérations régulières de mises à jour. Ceux-ci n’hésiteront pas en effet à considérer comme un article de qualité moindre un contenu textuel où l’on trouve des données obsolètes.

Les avantages liés à l’emailing

Afin d’entretenir vos relations avec tous vos clients et prospects, vous avez actuellement la possibilité d’user de nombreux canaux de communication. Mis à part les réseaux sociaux, le SMS marketing, les appels téléphoniques, les mass médias classiques, on retrouve les diverses solutions d’emailing.

Une solution simple à utiliser qui reste peu chère

En comparaison avec d’autres moyens de communication, l’emailing reste la moins onéreuse. Quand vous arrivez à un stade où vous disposez d’une grande base de données en termes de clients et de prospects, la question relative aux coûts des divers publipostages devient de suite problématique.

Or, si vous optez pour l’emailing, vous pourrez réduire vos coûts en achat d’enveloppes, en impression des lettres, en affranchissement des courriers. Vous économiserez également du temps avec leurs émissions aux différents destinataires.

Dans ce sens, si vous projetez de faire de nombreuses campagnes emailing en même temps ou de manière ponctuelle, vous pourrez recommencer l’emailing autant de temps que vous voulez puisqu’il reste la solution la plus abordable qui arrive à prendre en considération tous les types de structure comme les TPE, les PME ou encore les artisans et les grands groupes.

Emailing : succombez à sa facilité de mise en place

Mettre en œuvre un emailing demeure également assez aisée. Vous n’aurez plus besoin de faire appel aux prestations de nombreuses personnes pour l’envoi de vos messages à vos divers clients. Vous n’aurez plus à vous démener pour entamer du mailing papier, préparer une campagne de communication vidéo TV ou affichage publicitaire, faire des multiplications d’échanges avec les créateurs, les agences, les imprimeurs, la régie, les intégrateurs, etc.

Avec la solution d’emailing, vous gagnerez beaucoup de temps et vous bénéficierez de plus de flexibilité dans vos offres. L’avancée digitale actuelle vous permettra ainsi de gérer seul votre campagne, à la rigueur avec l’assistance d’un graphiste intégrateur.

Pouvoir créer des messages personnalisés et des performances mesurables

L’emailing demeure aussi un canal de taille pour la personnalisation des messages. Vous avez à titre d’illustration la possibilité de cibler une bonne partie de vos clients en leur envoyant un message nominatif. Avec le potentiel de qualification en base précise des outils intégrés avec l’emailing, vous pourrez agir instantanément et avec une grande souplesse.

En conséquence, vous pourrez jouir d’un ciblage d’un public précis en tenant compte de son historique d’achat ou encore de sa situation géographique ou encore de son taux d’interactions relatif à vos messages précédents. Avec ces données précises, vous obtiendrez aisément et instantanément des statistiques afférentes à la performance de votre campagne. Ce qui n’est pas étonnant puisque vous pouvez utiliser des logiciels d’envoi d’emailing professionnel qui affichent les indicateurs en temps réel.

Découvrez les raisons de privilégier l’e-mailing

Dans une période où la révolution numérique se poursuit, de nouveaux supports de communication font régulièrement leur apparition. Ce qui peut faire passer les appels téléphoniques, les SMS marketing, les Mass medias traditionnels et même l’emailing pour des ringards. Reconnaissons tout de même qu’abandonner ces canaux constituent une grande erreur. En voici les raisons en ce qui concerne particulièrement l’e-mailing.

Assurance d’une campagne moins coûteuse

S’il ne faut citer qu’un seul avantage concernant l’e-mailing, il est difficile de ne pas parler de son coût. Pour s’en rendre compte, il suffit de faire une comparaison avec son ancêtre, le publipostage. Ce dernier nécessite, entre autres, pour une seule expédition :

  • L’achat d’enveloppes
  • L’impression et la réception
  • L’affranchissement de courrier
  • L’émission au destinataire

Une telle procédure engage incontestablement plus de coûts et implique d’engager annuellement, et même mensuellement, des campagnes. Ce qui n’est pas le cas de l’e-mailing, avec lequel, grâce au marketing automation, un seul envoi peut suffire pour que la quasi-totalité des constituants d’une cible puisse recevoir les messages.

Facilité de mise en œuvre garantie

En plus de son coût très abordable, l’e-mailing doit la tendance toujours croissante de son adoption par les entreprises à sa facilité de mise en œuvre.  Pour la transmission du message à leurs clients en effet, celles-ci n’ont plus à passer par un nombre important d’intervenants. Ce qui n’est pas le cas avec les autres supports de communication comme la vidéo TV, l’affichage publicitaire et le mailing papier qui, eux, impliquent l’intervention de graphistes, vidéastes, monteurs, intégrateurs, régies, entre autres. Avec l’e-mailing par contre, on peut s’occuper soi-même, ou avec l’appui d’un graphiste intégrateur, de ses campagnes de communication.

Ciblages individualisés

Si l’objectif est de créer des messages personnalisés, l’e-mailing constituera également un support de communication à privilégier. En effet, il donne, par exemple, la possibilité de viser seulement une partie de ses clients en leur envoyant un message nominatif. Sur ce point, le spot TV et les campagnes sur Facebook ou Twitter n’auront pas d’arguments à faire valoir sur ce dernier point.

Grâce à l’existence de nombreux outils (des applications notamment) existant sur Internet, il est possible de procéder à une qualification de sa base selon des critères définis comme sa localisation ou l’historique de ses achats.

Disponibilité immédiatement des statistiques

Choisir l’e-mailing comme support de communication, c’est s’assurer de la réception rapide des statiques relatives à la performance de sa campagne. L’obtention de ces chiffres ne nécessite donc pas plusieurs semaines d’attentes comme c’est le cas pour les campagnes avec les médias traditionnels. Bien qu’il soit possible d’y accéder juste après la validation de l’envoie des messages, rien ne vaut une attente de quelques journées pour voir s’afficher des données ayant une plus grande pertinence.

Se faire connaître sur les réseaux sociaux en 4 étapes : mode d’emploi

Les réseaux  constituent actuellement un canal de communication incontournable pour se faire connaître auprès de sa cible. Ils ne permettent cependant pas d’atteindre les résultats escomptés sans le suivi de ces 4 étapes clés.

Première étape : définir sa cible

Être présent sur les réseaux sociaux est bien, mais cela ne servira à rien si les messages qui y seront véhiculés n’atteignent pas le public visé. D’où l’importance de se demander quelle est la cible réelle de ses produits et services. En effet, que l’on parle de marketing d’une façon générale ou seulement de marketing pour les médias sociaux, on ne s’adresse pas à tout le monde. Il est ainsi indispensable d’avoir une idée précise de sa cible afin de mieux y adapter sa communication. La seule connaissance de la catégorie socio-professionnelle et de la situation familiale des clients ne suffit pas donc généralement.

Deuxième étape : définir ses objectifs

Quand on lui pose des questions concernant l’objectif de leur envie d’être présent sur les réseaux sociaux, nombreux sont les dirigeants et les responsables de communication d’entreprise qui n’hésitent pas à prendre un raccourci en répondant pas : «  trouver des clients et augmenter mes ventes ». Pourtant, ces outils de communication contribuent d’une manière globale à l’atteinte de ces 5 objectifs :

  • Constitution d’une communauté unie par des valeurs et augmentation de notoriété
  • Obtention  de conversations directe avec les membres de cette communauté
  • Création d’un réseau professionnel dans lequel il y a de potentiels nouveaux clients et nouveaux collaborateurs
  • Amélioration du référencement de son site Internet

Troisième étape : adopter une stratégie de contenu adaptée

La création d’engagements est la finalité de la présence de toute entreprise sur les réseaux sociaux. Cela ne peut cependant pas se faire sans une meilleure définition des messages à faire connaître. Il faut ainsi prendre un temps suffisant pour l’établissement d’une ligne éditoriale, en commençant par la détermination des thématiques à traiter, en poursuivant par l’établissement d’un calendrier éditorial et par la prise de décision concernant le type de contenu à partager et en terminant par la création et la publication du contenu en question.

Quatrième étape : Choisir où se trouver en fonction de ses ressources

Pour bon nombre de dirigeants d’entreprise, être présent sur le maximum possible de réseau social constitue une priorité. Il n’y a pas de mal à cela, mais ce n’est pas vraiment indispensable et ce serait même dommageable si l’on ne dispose pas assez de ressources humaines pour s’occuper de l’animation. Dans le cas où les ressources humaines sont réduites, il est mieux de privilégier un ou deux réseaux sociaux qui ont la particularité de correspondre à son secteur d’activités et ses objectifs. Rien n’empêche par ailleurs d’investir plus sur un seul réseau, tout en oubliant pas relayer les contenus sur les autres.

Créer son site web

Avant de créer son site web, il faut définir quelques points. Tout d’abord, il faut planifier et définir les rubriques, les contenus du site. Il faut déterminer la complexité du projet ainsi que les connaissances en la matière. Les besoins et les exigences associés aux projets. Est-ce un site standard pour une entreprise ou une plateforme permettant aux utilisateurs de communiquer entre eux ? Il faut définir la difficulté technique, le temps et le coût.

Éditeurs de site web en ligne

Si vous réalisez un projet simple et que vous êtes débutant, des sites de tutoriels tels que Tuto.fr, Codecademy et W3Schools peuvent aider à apprendre à créer un site web. Certains éditeurs sont gratuits. D’autres sont payants à moindre coût avec un forfait pack par mois. Par exemple, pour 10€/mois environ, vous pouvez obtenir le design, l’outil de conception du site, l’hébergement, le nom du domaine, les adresses mail et l’assistance technique. L’éditeur peut intervenir également dans les aspects plus complexes du projet. Le tarif de l’éditeur de site web en ligne revient moins cher que le tarif de l’intervention d’une agence ou d’un webdesigner. Les éditeurs en ligne sont nombreux. Les plus connus sont WIX, Jimdo et Weebly.

Éditeurs en ligne plus complexes

Pour un projet plus complexe, il existe les systèmes de gestion de contenu, le CMS ou Content Management System. Il gère le contenu, le modèle, le thème, l’hébergement. On choisit un thème et on le personnalise. Par exemple, on peut créer des fiches produits pour le site e-commerce, avec des formules de contact. Ensuite, on crée des pages. Il n’y a pas besoin d’avoir une connaissance de langage de programmation.

Trouver le nom de domaine

Le nom de domaine correspond à notre adresse postale sur internet. Il est indispensable lors de la création d’un site. Cette adresse internet est composée d’un préfixe www (world wide web) et d’un nom de domaine. Ce dernier est composé également d’extension. Il existe différents types d’extensions . Générique : par exemple .com ou .org. Locale : ciblé géographiquement tel que .fr pour la France, .be pour la Belgique. Et enfin personnalisé. Par exemple .blog ou .shop. Le nom du domaine est très important, car il véhicule une image représentative du propriétaire du site internet.

L’hébergement web

L’hébergement web consiste à afficher les sites web. Il met à disposition des internautes les sites web. Le choix du type d’hébergement web varie en fonction des besoins : de la capacité de stockage, du nombre de visites attendues, de la sécurité assurée par l’hébergeur. Un hébergement web n’est pas coûteux. Il peut commencer à partir de 2.99€ HT/mois avec un nom de domaine offert. Après avoir trouvé l’hébergeur, le site peut être publié.

Les bases de la pyramide inversée

La pyramide inversée est une méthode de rédaction destinée aux professionnels. Elle consiste à hiérarchiser les informations en allant du plus important au moins important, du plus précis au plus abstrait, du général aux détails. Adapté au format web, le plan de la pyramide inversée a pour objectif de fournir immédiatement l’information essentielle. Pas de suspens en rédaction !

Le plan de la pyramide inversée contient 3 parties : le titre, le chapeau, et les sous-titres.

Le titre

Le titre est un ensemble de mots percutant, qui donne envie de dévorer l’article. Il contient les mots-clés de la rédaction. L’information essentielle doit s’y trouver. Le titre donne une première impression aux lecteurs. Pour attirer leur attention, il doit alors être très accrocheur et mystérieux.

Le chapeau ou chapô

Le chapeau résume le texte. Il doit être très clair, de sorte que le lecteur peut ne pas lire l’article en entier tout en sachant ce qu’il contient. Le chapeau répond en principes aux 4 W (What ? Who ? When et Where ?), c’est-à-dire : de quoi s’agit-il ? De qui s’agit-il ? Où et quand la scène s’est-elle produite ?

Le premier paragraphe

Le premier paragraphe présente de façon plus détaillée les informations dites précédemment. Il répond aux mêmes questions que le chapeau, mais d’une manière plus précise. À part les 4W (Quoi ? Qui ? Où ? Quand ?), le premier paragraphe va entrer dans les détails et répondre à la question : pourquoi. Les informations, toujours hiérarchisées, viennent de l’essentiel à l’accessoire.

Le second paragraphe

Comme les informations sont toutes expliquées dans le premier paragraphe, le deuxième est facultatif. Celui-ci entre dans des détails plus profonds en répondant par exemple aux questions comment et/ou combien. Le rédacteur doit développer ce paragraphe plus longuement, en y mettant plus de précisions possibles sur le fait. Cette partie peut être une sensibilisation, invitant les internautes à agir.

Les informations complémentaires

Les informations complémentaires ou accessoires sont à mettre à la fin de la rédaction. Elles contiennent des propos ne pouvant pas être placés dans le texte. Dans ce paragraphe, sont cités : la présentation de l’auteur, les sources de la rédaction, ainsi que les articles relatifs au contenu.